En mars dernier , Martin Freeman, s’était exprimé sur le comportement des fans de la série et avait suggéré que leurs attentes étaient devenues si élevées qu’il lui était devenu «impossible» de s’épanouir dans le programme. Les récents mauvais résultats d’audience de la série n’aident sans doute pas à l’épanouissement des acteurs du show.

De son coté, Benedict Cumberbatch s’est lui exprimé à The Telegraph et a déclaré qu’il était «plutôt pathétique» de la part de Freeman de laisser les attentes des gens le toucher à ce point. Il reconnaît que « les fans de Sherlock ont un certain niveau d’obsession qui leur donne l’impression de posséder la licence » même si c’est nous qui le faisons », mais Cumberbatch dit qu’il n’est pas aussi dérangé que Freeman semble l’être.

Ces tiraillements entre les stars ne présagent rien de bon pour la série créée par Steven Moffat qui a achevé sa quatrième saison en janvier dernier et qui ne devrait faire son retour qu’en 2019 pour un épisode spécial.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.