DoXa : Mr Robot rencontre l’humour absurde

DoXa - Romain Vissol et Jina Djemba (Studio 4)

A découvrir depuis le 10 mai, Studio 4 (Hero-Corp, Le Visiteur du Futur, La Théorie des Balls) nous propose une nouvelle production intitulée DoXa. Mais qu’est-ce que c’est ?

« Tout ça c’est qu’une histoire de chiffres »

D’abord pourquoi ce titre, DoXa, qu’est ce que ça veut dire ? Il s’agit en fait selon le Larousse de « l’ensemble des opinions communément admises dans une société et qui ont tendance à prévaloir sur les autres« . Voila qui est dit, la nouvelle série de Studio 4 aborde le sujet de l’opinion générale et surtout la manipulation des masses. En bref, le personnage principal, Arthur, joué par Sébastien Chassagne est chargé d’études à l’institut de sondages IFLOP et va évoluer au fil des erreurs et des expériences professionnelles vers la manipulation des sondages pour orienter la DoXa

Tout commence effectivement avec Arthur qui est en fait un bon petit geek bien propre et respectueux des règles de la société et de son statut d’analyste à l’IFLOP. Il travaille pour l’impitoyable Lea (Aude Gogny-Goubert) qui n’a qu’un seul but, trouver des contrats pour sa société même s’il faut un peu bidouiller les résultats. Mais la vie d’Arthur est bouleversée par deux événements. D’abord, le retour dans son quotidien de son meilleur ami, joué par Romain Vissol, qui est le stéréotype du globe-trotter raté et anarchiste. Ensuite, c’est une erreur commise sur un des dossiers les plus importants de la société qui va vraiment changer la vision du monde d’Arthur.

« T’as déjà vu un contrôleur se faire contrôler ? »

L’élément perturbateur de l’histoire est lancé, Arthur va remettre en cause tous ses principes pour corriger cette erreur et s’apercevoir que tricher n’est pas forcément mal, mais surtout que tricher peut rapidement devenir grisant. Arthur devient alors accro à la manipulation et le pouvoir que cela entraîne. Il va utiliser toutes ses compétences de statisticien pour entrer dans un jeu dangereux pour sa boite et son entourage.

DoXa nous présente un des travers de la société actuelle, la manipulation des masses et le pouvoir des sondages sur qui vend le plus de yaourts ou qui est susceptible de gagner une élection. Pour cela, les outils sont nombreux et variés. Un sondage bien orienté qui mènera le sondé vers LA réponse tant attendue mais aussi un focus groupe manipulé ou inventé de toute part pour que le produit testé devienne le meilleur aliment du monde. De quoi nous faire réfléchir sur le rapport au chiffre de notre société grâce à l’humour de l’équipe de Studio 4.

« On va refaire des enquêtes jusqu’à ce que les réponses leur plaisent… »

DoXa est une création d’Alexandre Pierrin et d’Olivier Marquézy à voir sur Studio 4 à partir du 10 mai prochain. Les acteurs sont tous de qualité, avec une mention spéciale pour Jina Djemba et Sébastien Chassagne pour un jeu d’acteur de grande qualité. Les références vont de Matrix à Mr Robot en passant par Jacques Tati ou La Théorie des Balls. Les situations comiques sont bien amenées, les personnages caricaturaux à souhait mais sans trop en faire et les petites astuces de manipulation sont ludiques et amusantes. Poser les bonnes questions pour obtenir les réponses attendues, extraire LA réponse d’un sondage pour en dénaturer la teneur générale ou encore contacter des blogueurs influents pour se faire connaître du grand public. Autant d’astuces pour le fabricant de nouveaux produits ou le jeune et fringuant candidat à la prochaine élection.

La question qui se pose est que va en penser l’opinion publique après avoir visionné les 6 épisodes disponibles à partir du 10 mai prochain sur Studio 4

 

Enkil

Read Previous

Game of Thrones : Emilia Clarke promet une fin clivante

Read Next

Demain aux US : Westworld, Barry et compagnie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :